Mieux comprendre, mieux se comprendre pour lutter contre l’usure professionnelle

2 jours (14h)

31 mai et 7 juin 2021 - de 09h30 à 13h00 et de 14h00 à 17h30

Lieu

Quimper

Publics

  1. Professionnels de la petite enfance.

Prérequis

  1. Aucun prérequis n'est nécessaire pour suivre cette formation
  2. Demande de la formatrice : Amener le projet d’établissement, qu’il soit ancien ou en travail

Moyens pédagogiques

  1. Apports théoriques
  2. Apports théorico cliniques : Cas cliniques apportés par la formatrice et par les professionnels, articles. Echanges, discussions, ateliers en petits groupes suivi d'un retour sur les échanges en grand groupe. Utilisation du projet pédagogique pour chaque structure comme cadre contenant.

Le formateur

Liliane GAUTHIER, psychologue

Objectifs

1- Repérer ce qui peut être source d’épuisement dans l’accompagnement des enfants et de leurs familles.
2- Clarifier ses propres facteurs de lassitude, difficultés de ce qui provient du nécessaire portage psychique.
2- Identifier ce qui peut faire soutien pour les professionnel-le-s.
4- La mise en sens comme autre facteur de protection.

Contenus

Séquence 1 : Quelques éléments qui caractérisent le fonctionnement psychique des jeunes enfants : les rythmes, la thésorisation, l’opposition, la toute-puissance comme travail nécessaire au grandir.
– La question des règles : un apprentissage.
– Les relations privilégiées : « chouchous et boucs émissaires ».
– La question du choix professionnel dans la petite enfance, de ce que l’on projette dans son travail.

Séquence 2 : La question de la reconnaissance professionnelle au sein des équipes, auprès des familles, des pairs.
– Le nécessaire mélange des savoirs : le complémentarisme de Devereux, le narcissisme des petites différences de Freud.

Séquence 3 : Notion de contenance des anxiétés primitives et conflits en tout genre.

Séquence 4 : Retour sur les attentes énoncées en début de formation, retour sur les différents concepts abordés, sur ce que les échanges ont pu générer chez chacun, sur les questions de chacun.
– Qu’est-ce que les participant-e-s pensent pouvoir ramener à l’équipe dans ce que nous avons travaillé durant cette formation ?

Evaluations

Le jour J

Tour de table et évaluation par le biais d'un questionnaire de satisfaction et d'auto-évaluation des acquis

90 jours après la formation

Un questionnaire sera envoyé au stagiaire ainsi qu'à la structure sur les acquis en situation de travail

sem, Praesent dolor. ut venenatis, velit,